« Qui  plante  un  jardin  plante  le  bonheur »  proverbe  chinois.

chargement photo Bachelet Paysage  Crédit photo Podium Agency - Aix en Provence  chargement photo Bachelet Paysage  chargement photo Bachelet Paysage

 

Jardinier & Paysagiste-conseil depuis 10ans, je mets mes compétences à votre service pour créer des jardins écologiques : utilisation de plantes méditerranéennes, pratiques agroécologiques pour économiser l’eau et maintenir un sol vivant, biodiversité, tout cela dans le but d’obtenir un jardin plus autonome et résilient.

 

Paysagiste de votre jardin,

J’aide les particuliers à valoriser et optimiser leurs espaces extérieurs dans une démarche concrète et réaliste. Une réflexion en accord avec leurs goûts et l’environnement du site dans le but d’obtenir un jardin sur-mesure,  harmonieux et pérenne.

Dessinateur paysagiste

Je dessine croquis, plans et perspectives pour les professionnels du paysage afin de mettre en image leurs projets et ainsi créer le coup de coeur auprès de leur clientèle.

Concepteur paysagiste

J’apporte mon expertise aux entreprises souhaitant végétaliser leurs espaces d’accueil et de vente : Show-room, salle d’attente, terrasse de restaurant…

 

Connaître mon parcours professionnel
Crédit Photo portrait : Podium Agency, photographe Etienne Clotis

 

Actualités

En 2018, je me suis formée auprès de l’association Terre & Humanisme, fondée par Pierre Rabhi et ses amis, à Lablachère en Ardèche. Les validations ont eu lieu fin octobre et j’ai l’immense plaisir d’avoir deux nouvelles cordes à mon arc! Désormais animatrice en agroécologie et guide-composteur, de nouveaux horizons professionnels se dessinent.
Je vais proposer de nouveaux services :
- accompagnement et conseils auprès des services espaces verts (collectivités, hôpitaux…) afin de les aider dans leur démarche de gestion durable (conception, réalisation et entretien),
- animations compost et jardin agroécologique auprès de différents publics : individuels, copropriétés, communautés de communes…

Un projet de collecte et de revalorisation de déchets organiques (déchets verts, fumier, bio-déchets) est actuellement en gestation. En collaboration avec Olivier Lamarque, co-gérant de la Sté « Terre et Passion » (Ventoux), il verra le jour au printemps prochain.

 

L’hiver au jardin…

Le froid est arrivé, fini les plantations! C’est la saison des tailles et des soins aux arbres fruitiers (badigeon de blanc arboricole sur les troncs…), et du rangement du jardin : outils à réparer, à nettoyer, à aiguiser et à mettre à l’abri; mise au sec des arrosoirs et des tuyaux soigneusement enroulés etc… Sans oublier les poteries : on vide celles qui contiennent les annuelles mortes, et on met à l’abri celles qui contiennent des vivaces frileuses.
On pense aussi aux oiseaux : pourquoi pas leur faire des nichoirs! La mésange charbonnière est par exemple un excellent allié pour limiter la pyrale du buis, une petite chenille défoliatrice très vorace!
La Nature ayant horreur du vide, et plutôt que d’avoir à désherber, c’est le moment de pailler les massifs! Afin d’éviter la faim d’azote, je vous conseille de laisser le broya en tas jusqu’à apparition de filaments blancs (=mycellium de champignons) et d’apporter du compost ou du fumier vieux en surface juste avant.

Conseil : si vous ne produisez pas votre propre compost, pensez au fumier! Les écuries ou les centres équestres en regorgent et ne savent plus quoi en faire! En revanche, prenez-en du vieux : un an de mise en tas afin que les vermifuges soient complètement lessivés et que le fumier soit presque totalement décomposé.

 

Pour le potager-verger, voir le calendrier de Terre Vivante

 

Calendrier lunaire février 2019 :
Lune descendante du 16 au 28 : favorable à la taille, plantation, rempotage, tonte, travail du sol, apport de compost et arrosage.
Lune montante du 2 au 15 : favorable aux semis, greffes et à la récolte des fruits et de la sève de bouleau.
Pleine lune le 19,  nouvelle lune le 4.

 

 

Evènements Jardin – Environnement :

 

- Vendredis 8, 15 et 22 février, visite thématique « L’odyssée des mimosas » au Domaine du Rayol (83),

 

- 8, 9 et 10 février, salon international des orchidées à Bouc Bel Air (13) : pépiniéristes, outils de jardin, poterie et conseils. Organisé par le rotary club d’Aix en Provence, au profit de la maison locale d’accompagnement des personnes atteintes par le cancer.

 

- agenda de l’association Parcs et Jardins PACA (13) : visites de jardins…

 

 

 

Anciennement…

Article paru dans La Provence – Aix & Marseille fin juillet 2016 :

 

- Votre jardinier-paysagiste a suivi un stage sur la permaculture l’été 2016 à La Graine Indocile. Une association à connaître, un jardin à découvrir! Le jardin du Grand Jas, un lieu fertile où la biodiversité apporte abondance et résilience!
ainsi qu’un volontariat de 15 jours début mars et septembre 2017 à Lablachère (Ardèche) au jardin de l’association Terre & Humanisme pour apprendre les rudiments en agroécologie! Approfondissement des connaissances en compostage, planches de cultures vivrière, semis, travail du sol…


- Votre jardinier-paysagiste a suivi le w.e du 1er mai 2017 un stage sur les plantes sauvages comestibles avec Marc Linares (http://www.sejour-nature-provence.com/), à la Motte du Caire (20km au Nord de Sisteron). Voilà une nouvelle approche gourmande des plantes et un nouveau regard sur ce que l’on appelle, à tort, les « indésirables ». Une nouvelle perspective au jardin écologique!!!

 

Depuis septembre 2016, Bachelet Paysage propose des cours de jardinage à domicile. Apprenez à tailler vos plantes au bon moment et avec les bons outils, économiser l’eau au jardin, faire du compost, redonner vie au sol… les sujets sont à la carte, et nous pourrons établir ensemble un planning suivant vos envies et les besoins de votre jardin!
Tarif horaire de base : 50 euros TTC, réductions avec forfaits (mensuel, trimestriel, semestriel et annuel)

 

 

 

 

2019 : chaque mois un sujet "d'actualité"

Février : les cendres au jardin, bonnes ou mauvaises?

 

Les frimas de l’hiver invitent à se réchauffer auprès de la cheminée. Mais à force de flambées, que faire de toutes ces cendres??
Je vois parfois dans les jardins des tas de cendres jetées au pied des arbres. C’est à la fois une bonne et une mauvaise pratique, je vous explique :

 

- Les cendres contiennent beaucoup de calcium, ce qui en fait un excellent amendement calcaire capable de remplacer la chaux pour lutter contre l’acidité du sol. Seulement attention, dans les régions où le sol est déjà naturellement alcalin, c’est à éviter! Tout autant que pour les plantes de terre de bruyère (rhododendrons, azalées, camélias…) qui aiment les sols acides. Dans tous les cas, bien connaître son sol est la première chose à faire au jardin aussi bien vivrier qu’ornemental (pH, texture, structure…).
- Leur teneur en potasse est très élevée (entre 2 et 9 %); elles constituent donc un engrais potassique concentré très favorable à la production des fleurs, des fruits, des légumes fruits et racines. Elles contiennent beaucoup de silice (14 %), du magnésium(1 à 4 %) qui est le principal constituant de la chlorophylle des plantes, mais peu de phosphore (0,5 à 2 %). En ce sens, elles seront judicieuses sous les houppiers des arbres fruitiers, dans un massif fleurit, au potager ou encore au pied des bambous (silice), toujours dans le cas où le sol manque de calcium!
- Elles peuvent aussi être épandues sur la pelouse, à raison de 70g/m² et par an, soit deux poignées. Autant dire pas grand chose. Ou encore apporté au compost en très fine couche et juste une fois par mois. Gardez bien en tête que les cendres s’utilisent au jardin comme le sel dans nos assiettes : très peu!

 

En résumé, une fine application par an au pied des fruitiers, des bambous, au potager, sur la pelouse ou dans les massifs fleuris, à raison de 70 à 100g/m² pas plus. Et uniquement si vos cendres sont issues de bois naturels (non traités et sans peintures). Si vous utilisez des cagettes, veillez à tamiser les cendres afin d’éviter d’incorporer au sol agrafes et clous.

 

Quid du rempart à limaces? Avez-vous déjà essayé d’évincer limaces, escargots et autres gastéropodes voraces à coup de barrières de cendres? Oui, et cela a-t-il marché??? Non! En effet, pour maintenir l’efficacité des cendres, il faudrait en remettre régulièrement. Hors, ce sur-dosage aurait des effets néfastes sur le sol et l’asphixirait vite.

 

A tester à la maison : Les cendres sont apparemment très efficaces pour nettoyer les vitres des poêles à bois, des inserts ou des fours, les surfaces émaillées (évier, lavabo, baignoire), les fenêtres et les pare-brise de voitures. Elles remplacent sans abraser les nettoyants chimiques ménagers. Tremper du papier journal dans de l’eau puis dans la cendre et frotter les surfaces à nettoyer. Essuyer avec du journal humidifié.

 

Contact

Armelle Bachelet
Jardinier & Paysagiste Conseil

 

+33 (0)6 74 58 41 46
bachelet.paysage@gmail.com

 

13 allée Jean Sandoz,
13127 Vitrolles

 

Page Facebook : https://www.facebook.com/Bachelet.Paysage/

 

Adhérente et membre du CA du réseau Aix’Elles
Jury régional PACA du label « Villes & Villages fleuris« 

 

NB :  Bachelet Paysage n’est pas dans une démarche de recrutement, ni d’accueil de stagiaires ou d’apprentis. Merci de votre compréhension et bonne continuation.