Actualités

Guide composteur :

La formation commencée avec CompostAction en octobre 2018 a été terminée et validée auprès de l’association ComposTerre en novembre 2020.
Je suis dorénavant habilité à accompagner les collectivités, associations, syndicats et particuliers dans leur projet de compostage collectif ou individuel.

Formation professionnelle :

Dans le cadre de la conduite durable de ses espaces verts, le CHI Robert Ballanger situé à Aulnay-sous-Bois, fait appel au pôle formation de l’association Terre et Humanisme. J’ai la chance de co-animer cette formation avec d’autres animateurs et animatrices en agroécologie, depuis 4 ans déjà. En octobre dernier, nous avons réabordé la communication bienveillante afin de faciliter le travail en équipe et de renforcer les liens entre chacun, revu les fondamentaux en techniques agroécologiques applicables au paysagisme et nous avons remodelé deux massifs afin de les rendre plus attrayant et d’en diminuer leur temps d’entretien. Ce travail en équipe a encore donné un résultat très apprécié de tou-te-s.  Une belle expérience, intense et aussi enrichissante professionnellement qu’humainement, que je me réjouis de reconduire d’année en année. Merci à toute l’équipe, et merci à Patrick Mazade, le chef du service espaces verts. Voici, en image les réalisations de 2020.

Hiver au jardin…

Au jardin d’ornement l’activité est réduite mais il reste tout de même à :
ramasser les feuilles : elles peuvent être stockées à côté du compost pour faire de la matière carbonée à introduire au fur et à mesure des apports azotés (déchets de cuisine), ou épandues sur le sol, une fois tondues, afin de constituer un paillage.
nourrir & protéger le sol : avant de le « pailler » (= recouvrir le sol avec une matière organique), si besoin décompacter & faire un dernier désherbage, puis , apporter du compost ou du vieux fumier, et enfin pailler avec des feuilles et/ou du broyat de bois. Ainsi, les éléments, en se dégradant au fil de l’hiver, vont enrichir le sol. Les organismes décomposeurs et les vers de terre vont en améliorer sa texture, et enfin, cette couche protectrice évite le tassement et l’érosion du sol. Pendant les fortes chaleurs, cette couche protectrice maintiendra l’humidité du sol et diminuera les arrosages.
protéger les plantes frileuses si ce n’est déjà fait : les rentrer en serre / véranda / cave, les protéger avec des feuilles et un voile d’hivernage.

Au verger, une fois que les feuilles sont toutes tombées, on peut procéder à la taille et aux soins d’hiver : décompactage / désherbage / amendement du sol avec du vieux fumier puis paillage, brossage léger et chaulage des troncs avec de la chaux arboricole, traitement d’hiver avec un mélange huile végétale / savon noir / alcool camphré pour la ramure. Tailles à réaliser idéalement en lune descendante et décroissante, de décembre à mars, hors période de gel. NB : les oliviers se taillent en mars et ne nécessitent pas de chaulage, les agrumes se taillent de mars à mai, et les noyers / cerisiers / pruniers / mirabelliers après la récolte.

Pour aller plus loin, voir le calendrier de Terre Vivante

Calendrier lunaire janvier 2021 :
Lune descendante du 1er au 11 et du 27 au 30: favorable à la taille, plantation, rempotage, tonte, travail du sol, apport de compost et arrosage.
Lune montante du 12 au 26 : favorable aux semis, greffes et à la récolte des fruits et de la sève de bouleau.
Pleine lune le 28,  nouvelle lune le 13.

Evènements Jardin – Environnement :

– Les visites du centre agroécologique des Amanins dans la Drôme reprendront à partir du mois de mars. Le centre reste ouvert pour les séjours.

– Les formations de Terre et Humanisme reprendront à partir du mois de février.

– agenda du Domaine du Rayol (83) : visites thématiques, ateliers, formations… de nombreux évènements autour du jardin méditerranéen, de la faune et de la flore, pour petits et grands.
Odyssée des mimosas : visites thématiques à partir du 31 janvier 2020.

– Tout l’agenda du jardin de l’Abbaye de Valsaintes, (04).

agenda de l’association Parcs et Jardins PACA (13) : visites de jardins… rien de prévu cet hiver.

Anciennement…

Article paru dans La Provence – Aix & Marseille fin juillet 2016 :

– Votre jardinier-paysagiste a suivi un stage sur la permaculture l’été 2016 à La Graine Indocile. Une association à connaître, un jardin à découvrir! Le jardin du Grand Jas, un lieu fertile où la biodiversité apporte abondance et résilience!
ainsi qu’un volontariat de 15 jours début mars et septembre 2017 à Lablachère (Ardèche) au jardin de l’association Terre & Humanisme pour apprendre les rudiments en agroécologie! Approfondissement des connaissances en compostage, planches de cultures vivrière, semis, travail du sol…

 

– Votre jardinier-paysagiste a suivi le w.e du 1er mai 2017 un stage sur les plantes sauvages comestibles avec Marc Linares (http://www.sejour-nature-provence.com/), à la Motte du Caire (20km au Nord de Sisteron). Voilà une nouvelle approche gourmande des plantes et un nouveau regard sur ce que l’on appelle, à tort, les « indésirables ». Une nouvelle perspective au jardin écologique!!!

Depuis septembre 2016, Bachelet Paysage propose des cours de jardinage à domicile. Apprenez à tailler vos plantes au bon moment et avec les bons outils, économiser l’eau au jardin, faire du compost, redonner vie au sol… les sujets sont à la carte, et nous pourrons établir ensemble un planning suivant vos envies et les besoins de votre jardin!
Tarif horaire de base : 50 euros TTC, réductions avec forfaits (mensuel, trimestriel, semestriel et annuel)

En 2018, je me suis formée auprès de l’association Terre & Humanisme, fondée par Pierre Rabhi et ses amis, à Lablachère en Ardèche. Les validations ont eu lieu fin octobre et j’ai l’immense plaisir d’avoir deux nouvelles cordes à mon arc! Désormais animatrice en agroécologie et guide-composteur, de nouveaux horizons professionnels se dessinent.
Je vais proposer de nouveaux services :
– accompagnement et conseils auprès des services espaces verts (collectivités, hôpitaux…) afin de les aider dans leur démarche de gestion durable (conception, réalisation et entretien),
– animations compost et jardin agroécologique auprès de différents publics : individuels, copropriétés, communautés de communes…