Parcours professionnel

« Sois le changement que tu souhaites voir en ce monde. » GANDHI

 

Je n’imagine pas le métier de concepteur sans celui de jardinier. Les recherches et l’approche esthétique du premier combinées aux connaissances botaniques et au sens pratique du second démultiplient la créativité de chacun.
Mon parcours reflète cette conviction.

 

Je débute ma carrière en devenant jardinier et guide au festival International des jardins de Chaumont sur Loire en 2006. Ce domaine confronte et allie l’art séculaire des jardins à la créativité d’artistes et de concepteurs contemporains pour offrir aux visiteurs un bouillonnement d’idées sur les plantes, le paysage, l’art et la culture.

 

Je pars ensuite un an en Australie (2007) et saisis l’opportunité d’exercer dans une agence pluridisciplinaire. Chez Taylor Cullity Lethlean, architectes, urbanistes et paysagistes associent leurs compétences pour répondre à des projets variés avec poésie et originalité.

 

De retour en France, en 2008, j’intègre le bureau d’étude Landscape U Need.  Je  travaille sur des créations de jardins de particuliers et participe à l’élaboration de quelques univers du parc d’attraction du végétal « Terra Botanica ».

 

Enrichie de ces expériences, je teste un projet professionnel en couveuse d’entreprises et deviens en parallèle jardinier dans les services à la personne. Bachelet Paysage voit le jour en septembre 2010 et son développement est tel que je cesse le salariat fin 2012. Cet emploi m’aura permis de mieux connaître les spécificités du milieu méditerranéen ainsi que les attentes des particuliers.

 

D’année en année, les valeurs environnementales me poussent vers plus d’écologie au jardin.  C’est donc tout naturellement que je m’initie à la permaculture avec Damien Deckars et son équipe de la Graine Indocile en juillet 2016. Puis, souhaitant découvrir d’autres pratiques, je fais un bénévolat à Terre et Humanisme en mars 2017. C’est là que je découvre que l’association propose aussi des formations professionnelles, dont le certificat de capacité à animer en agroécologie. Cette découverte tombe à point nommé car je souhaite dorénavant, en plus du jardinage et de la conception, transmettre mes savoirs. La formation s’est déroulée de février à octobre 2018 et s’est terminée par une formation complémentaire de guide composteur. Une année riche et intense, professionnellement, humainement; une année de changements; une année de vie pour plus de congruence et de sens. Merci à toute l’équipe pédagogique pour cet enseignement hautement qualitatif, merci au groupe pour cette belle énergie tout au long de l’année, et merci au Fongecif pour le financement!!!

 

Merci à toutes celles et ceux, [employeurs & employeuses /client-e-s / collaborat-rices-eurs], qui m’ont fait et me font confiance, et me permettent d’exercer les fabuleux et passionnants métiers de jardinier-paysagiste-conseil et de formanimatrice!

 

Armelle B.

 

téléchargement photo Bachelet Paysage  chargement photo Bachelet Paysage  chargement photo Bachelet Paysage  chargement photo Bachelet Paysage