Jardin optimisé

Avec un chien et des footballeurs en herbe, impossible de garder une belle pelouse! Le choix d’un gazon synthétique s’est clairement imposé, tout comme l’optimisation spatiale du jardin afin de l’agrandir.
Exit l’imposante haie, place à des grimpantes dont l’encombrement est minimal et les floraisons apportent couleurs et parfums. Quelques bambous pour masquer le vis à vis… voilà un jardin facile à vivre qui ne demandera pas beaucoup d’entretien!

 

« Depuis son réaménagement, nous ne nous sommes jamais autant servis du jardin!  Mme M. »

Ce projet répond à la charte environnementale de Bachelet paysage.